Centre historique d’Avignon : Palais des Papes, ensemble épiscopal et Pont d’Avignon

Centre historique d’Avignon : Palais des Papes, ensemble épiscopal et Pont d’Avignon
Monuments et ensembles

Brève description du bien

Le Centre historique d’Avignon réunissant le palais des papes, l’ensemble épiscopal et le pont d’Avignon est un exemple exceptionnel d’architecture médiévale. Fruit d’un épisode exceptionnel de l’Histoire qui a vu le siège de l’Eglise quitter Rome durant un siècle, il a joué un rôle capital dans le développement et la diffusion d’une forme particulière de culture à travers une vaste région d’Europe, à une époque de première importance pour la mise en place de relations durables entre la papauté et les pouvoirs civils.
La masse formidable du palais des papes, « la plus forte maison du monde » comme l’écrivit Froissart, forme avec la ville et le Rocher des Doms un ensemble homogène, un paysage exceptionnel. A l’intérieur, la délicatesse des décors peints du 14ème siècle traduisent l’éclat de la cour pontificale et ses ambitions artistiques.

Critères

Critère (i) : Le palais pontifical d’Avignon devenu siège de la Chrétienté catholique au 14ème siècle représente un chef d’œuvre du génie humain traduit dans la pierre. Par sa situation, son ampleur, son raffinement et son décor, il est une des plus hautes créations du Moyen Age européen.

Critère (ii) : Le centre historique d’Avignon témoigne d’un échange d’influences considérable aux 14ème et 15ème siècles dans le domaine des arts et de l’architecture, qui s’est prolongé bien au-delà du départ de la papauté. Ses effets se sont faits sentir dans l’architecture urbaine (livrées cardinalices), les arts picturaux (l’Ecole d’Avignon, en peinture), les arts précieux et la musique. Le rayonnement intellectuel et artistique considérable de la cour pontificale avignonnaise préfigure celui des grands mécènes de la Renaissance.

Critère (iv) : L’ensemble épiscopal d’Avignon (palais épiscopal et cathédrale Notre-Dame des Doms), le palais des papes et le pont Saint-Bénézet dont les constructions s’échelonnent depuis le Rocher des Doms, berceau de la cité, jusqu’au Rhône, frontière et lieu d’échanges, sont un exemple éminent d’architecture médiévale religieuse, résidentielle, urbaine et défensive. Caractéristique du sud de la France où les survivances de l’Antiquité sont présentes, la qualité des architectes et des artistes venus d’horizons divers y a apporté les innovations caractéristiques de l’apogée du Moyen Âge européen.

  • Année d'inscription : 1995
  • Critères d'inscription : i, ii, iv
  • Superficie du bien inscrit : 8,20 ha
  • Localisation : Département du Vaucluse, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Coordonnées DMS : N43 57 10 E4 48 22
  • Registration year : 1995
  • Registration criterion : i, ii, iv
  • Area of ​​the inscribed : 8,20 ha
  • Location : Département du Vaucluse, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Coordinates DMS : N43 57 10 E4 48 22