Abbatiale de Saint-Savin sur Gartempe

Abbatiale de Saint-Savin sur Gartempe
Monuments et ensembles

Brève description du bien

L’église romane de Saint-Savin sur Gartempe est celle d’une ancienne abbaye bénédictine, fondée à l’époque carolingienne. Avec ses volumes équilibrés, elle témoigne de l’architecture romane occidentale.
Riche d’un imposant programme de peintures, réalisées à la fin du XIe siècle ou au début du XIIe siècle, l’abbatiale est le témoin capital de la tradition médiévale suivant laquelle les églises étaient peintes. Présent dans tous les espaces de l’édifice, le programme biblique développe une palette complète de couleurs à travers des compositions empreintes d’élégance et de mouvement, justifiant le surnom de « Sixtine romane » donné à Saint-Savin sur Gartempe. Par l’ampleur des thèmes abordés, les différents cycles d’images nous livrent une histoire unique du monothéisme.
A la profusion d’images peintes, présentes dans un lieu autrefois voué à l’enseignement biblique, s’associe la qualité d’un prestigieux décor, constituant un témoignage exceptionnel, sur les parois murales, de la civilisation médiévale et ses modes de représentation et de diffusion des idées. Classée au titre des Monuments historiques, en 1840, à l’initiative de Prosper Mérimée, l’église fait l’objet de chantiers réguliers de restauration.

Critères

Critère (i): Le caractère exceptionnel de l’abbatiale de Saint-Savin tient à son extraordinaire décor, témoignant de l’art de représenter et de peindre dans la civilisation de l’Occident médiéval chrétien. L’art de couvrir les murs de scènes narratives, utilisant une palette complète de couleurs et des compositions empreintes d’élégance et de mouvement atteint ici un sommet. Le style monumental et l’ampleur du programme iconographique justifient le surnom de «Sixtine romane » donné à Saint-Savin sur Gartempe.

Critère (iii) : L’église de Saint-Savin témoigne de l’importance de l’Image dans un édifice monastique, considéré à l’époque comme un lieu majeur de l’enseignement, témoin des modes de pensée du Moyen Age. L’image répandue à profusion sur ses murs est un témoignage exceptionnel de la civilisation médiévale et ses modes de représentation et de diffusion des idées. Certains des thèmes bibliques représentés en images (La Tour de Babel, L’Arche de Noé,…) sont des topiques de la civilisation chrétienne occidentale.

  • Année d'inscription : 1983
  • Critères d'inscription : i, iii
  • Superficie du bien inscrit : 0,16 ha
  • Localisation : Département de la Vienne, Région Poitou-Charentes
  • Coordonnées DMS : N46 33 52.992 E0 51 57.996
  • Registration year : 1983
  • Registration criterion : i, iii
  • Area of ​​the inscribed : 0,16 ha
  • Location : Département de la Vienne, Région Poitou-Charentes
  • Coordinates DMS : N46 33 52.992 E0 51 57.996