Les Causses et les Cévennes, paysage culturel de l’agropastoralisme méditerranéen

Les Causses et les Cévennes, paysage culturel de l’agropastoralisme méditerranéen
Paysages culturels - biens étendus

Brève description du bien

Les paysages des hautes terres des Causses ont été façonnés par l’agro-pastoralisme durant trois millénaires. Au Moyen Âge, le développement des villes dans les plaines méditerranéennes environnantes et, en particulier, la croissance des institutions religieuses, ont suscité l’évolution d’une structure agraire basée sur l’agro-pastoralisme, dont les fondements sont encore en place aujourd’hui. Trop pauvre pour accueillir des villes, trop riche pour être abandonné, le paysage des Causses et des Cévennes est le résultat de la modification de l’environnement naturel par des systèmes agro-pastoraux pratiqués durant un millénaire. Les Causses et les Cévennes présentent pratiquement chacun des types d’organisation pastorale rencontrés sur le pourtour de la Méditerranée (agro-pastoralisme, sylvo-pastoralisme, transhumance et pastoralisme sédentaire). La zone a une vitalité remarquable résultant du vif renouveau des systèmes agro-pastoraux. Cette zone est un exemple majeur et viable de l’agro-pastoralisme méditerranéen. Sa préservation est nécessaire pour traiter les menaces provenant des problèmes sociaux, économiques et environnementaux auxquels de tels paysages sont confrontés dans le monde entier. D’un point de vue historique, les Causses et les Cévennes conservent de nombreux témoignages de l’évolution de leurs sociétés pastorales sur plusieurs siècles. Leur important patrimoine bâti, leurs caractéristiques paysagères et associations immatérielles, qui reflètent le pastoralisme traditionnel, seront préservées grâce au renouveau contemporain de l’agro-pastoralisme.

Critères

Critère (iii) : Les Causses et les Cévennes présentent un exemple exceptionnel d’un type d’agro-pastoralisme méditerranéen. Cette tradition culturelle, basée sur des structures sociales et des races ovines locales caractéristiques, se reflète dans la structure du paysage, en particulier dans les modèles de fermes, d’établissements, de champs, de gestion de l’eau, de drailles et terrains communaux de vaine pâture et dans ce qu’elle révèle sur le mode d’évolution de ces éléments, en particulier depuis le XIIe siècle. La tradition agro-pastorale est toujours vivante et a été revitalisée ces dernières décennies.

Critère (v) : Les Causses et les Cévennes, peuvent être considérées comme exemplaires de l’agro-pastoralisme méditerranéen et, plus précisément, représenter une réponse commune au sud-ouest de l’Europe. Les zones du paysage illustrent des réponses exceptionnelles apportées à la manière dont le système s’est développe au fil du temps et, en particulier, au cours des millénaires passés.

  • Année d'inscription : 2011
  • Critères d'inscription : iii, v
  • Superficie du bien inscrit : 302 319 ha
  • Localisation : Départements de l'Aveyron, du Gard, de l'Hérault et de la Lozère ; Régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées
  • Coordonnées DMS : N44 13 13 E3 28 23
  • Registration year : 2011
  • Registration criterion : iii, v
  • Area of ​​the inscribed : 302 319 ha
  • Location : Départements de l'Aveyron, du Gard, de l'Hérault et de la Lozère ; Régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées
  • Coordinates DMS : N44 13 13 E3 28 23