Coteaux, maisons et caves de Champagne

Coteaux, maisons et caves de Champagne
Paysages culturels - biens étendus

Brève description du bien

Au nord-est de la France, sur des terres froides et crayeuses, souvent ravagées par les guerres, les Coteaux, Maisons et Caves de Champagne présentent un paysage agro-industriel spécifique, entre vignes, qui représentent le bassin d’approvisionnement, et villages ou quartiers de villes qui concentrent les fonctions de production et de commercialisation. Les impératifs de production des vins de Champagne ont généré une organisation ternaire originale, fondée sur un urbanisme fonctionnel, une architecture de prestige et un patrimoine souterrain. Ce système agro-industriel, qui structure le paysage mais aussi l’économie et la vie quotidienne locale, résulte d’un long processus d’aménagement, d’innovations techniques et sociales, de mutations industrielles et commerciales qui ont accéléré le passage d’une culture artisanale à une diffusion planétaire.

Cette évolution, où les femmes et les héritiers franco-allemands des anciennes foires de Champagne jouent un rôle singulier, s’enracine historiquement dans les coteaux d’Aÿ à Hautvillers, au cœur du vignoble, avant de s’étendre aux XVIIIe et XIXe siècles dans les deux villes les plus proches : la colline Saint-Nicaise à Reims et l’avenue de Champagne à Épernay qui sont de pures créations de l’activité vitivinicole champenoise. Ces trois ensembles constitutifs du Bien incarnent le terroir du Champagne et allient les fonctions de cadre de vie, cadre de travail et vitrine d’un savoir-faire traditionnel. Ils sont le lieu de création de la méthode champenoise, qui se diffuse et sera copiée à travers le monde à partir du XIXe siècle et jusqu’à aujourd’hui.

Critères

Critère (iii) : Les Coteaux, Maisons et Caves de Champagne sont le résultat de savoir-faire perfectionnés au fil des générations, d’une organisation interprofessionnelle exemplaire et d’une protection de l’appellation, ainsi que du développement séculaire de relations interculturelles et d’innovations sociales.

Critère (iv) : Héritage d’une pratique viticole et vinicole perfectionnée au cours des siècles, le processus de production du Champagne repose sur un bassin d’approvisionnement (le vignoble), des lieux d’élaboration (les vendangeoirs, les caves), de commercialisation et de distribution (les Maisons). Ces divers éléments sont fonctionnellement imbriqués et intrinsèquement liés au substrat, la craie, support de la vigne, facile à creuser.

Critère (vi) : Le Champagne porte une image symbolique unique au monde. Parmi les vins effervescents, le Champagne reste la référence universelle tant du point de vue de la notoriété que du prestige.

  • Année d'inscription : 2015
  • Critères d'inscription : (iii) (iv) (vi)
  • Superficie du bien inscrit : 5352,88 ha
  • Localisation : Département de la Marne, région de la Champagne-Ardenne
  • Coordonnées DMS : N49 03 21 E04 00 11
  • Registration year : 2015
  • Registration criterion : (iii) (iv) (vi)
  • Area of ​​the inscribed : 5352,88 ha
  • Location : Département de la Marne, région de la Champagne-Ardenne
  • Coordinates DMS : N49 03 21 E04 00 11